"Tu violes, on expulse" - Les républicains US proposent une première "Loi DSK" !

Publié le par DAN

 

DSK va de nouveau pouvoir séjourner en toute tranquilité à Manhattan, les Sénateurs républicains ont déposés un projet de loi autorisant l'expulsion des immigréEs en situation irrégulière déposant plainte pour violence de leurs employeurs - et avant toute instruction de cette plainte.

Cela, en plus des hologrames déjà mis en place en remplacement des hôtesses d'accueil dans les aérogares, .. DSK aura déjà "révolutionné" les rapports sociaux avant même d'avoir été nommé ministre de François Hollande. Mais restons modeste, il ne manque pas de "Perver" dans les rangs des républicains US sans qu'ils aient à se préoccuper de notre petit banquier euro-socialiste.

 

Les Républicains de la Chambre ont déposé un projet de loi qui supprimerait toute procédure administrative justifiant le report des décisions, même si cela signifie potentiellement expulser les victimes de violence domestique.

"Rebeca Gonzalez" est l'une des femmes qui pourraient être laissés en plan. En Février, elle a été arrêtée après avoir appelé le 911 pour dénoncer son petit ami, qui après des années de violence physique la menaçait pour l'empêcher de voir un de ses enfants. 

A l'arrivée de la police, elle a essayé de leur expliquer en espagnol pourquoi elle avait appelé seule. Un policier en colère lui a dit de parler anglais. Convaincue qu'elle avait mis en scène l'incident, ils ont finalement arrêté au lieu de son copain. "Je me suis évanouie parce que je n'aurais jamais imaginé qu'ils allaient me faire arrêter au lieu de lui", a déclaré Gonzales. MOTHER JONES 15/09/11 extrait

 EGOUt

   

Publié dans AFFAIRE STRAUSS KAHN

Commenter cet article