LYON bientôt privée de Gaz et l'Electricité !

Publié le par DAN

 
Le Réveillon de la fin du monde.
 

Quand on annonce 580.000 foyers privés de gaz ou d'électricité on peine à imaginer le poids de la catastrophe, c'est plus que l'équivalent d'une ville comme Lyon (467.400).

Voilà à quel résultat nous conduit l'Union Européenne, les privatisations, le chômage et la pauvreté organisés par Sarkozy et Hollande, les deux "ravis" du libéralisme, Lyon plongée dans le noir.

Faut il encore comprendre toute la signification, tout le poids de ces coupures :

"ça signifie : ne pas manger, ne pas se laver, ne pas se chauffer, ni s'éclairer et aussi être privé de téléphone , donc être coupé de tout contact avec les autres ( à moins d'aller rejoindre les sans abris dans la rue) ! .....Ha, elle est belle la France !!!"

A cela votre "bon maire" et sa majorité de gauche ajoutent la privatisation de l'accès à l'eau potable, etc .. 

 
Près de 580.000 foyers ont été l'objet de coupures ou de restrictions d'électricité et de coupures de gaz pour impayés en 2012, selon des estimations dévoilées ce mardi 18 décembre. .. Selon l'autorité administrative indépendante, en charge de la protection des consommateurs d'électricité et de gaz, environ 400.000 foyers, cette année, ont été l'objet soit de coupures d'électricité, soit de résiliations de contrats par leur fournisseur, soit de réduction de puissance à seulement 1.000 watts. "Or avec 1.000 watts, vous pouvez juste avoir quelques lampes et un frigidaire. Dès que vous mettez une plaque de cuisson, une machine à laver ou même un fer à repasser, ça saute", souligne le délégué général du Médiateur. L'an passé, le Médiateur avait estimé le nombre total des coupures et restrictions dans l'électricité et le gaz à environ 500.000, ce qui suggère un bond. .. "Ce qui est certain, c'est que rien que sur les 10 premiers mois de 2012, il y a eu plus de résiliations que sur l'ensemble de l'année dernière". Le Nouvel Obs 18/12/2012
 
Proverbe royaliste - de la démocratie.
   

Publié dans SOCIETE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article