Aurore Martin. la liberté politique en Union européenne a un prix, 15.000 €.

Publié le par DAN

 
21.06.Aurore.Martin.-2011.jpg
 
En Union Européenne, tout se termine par du pognon !
 

Alors qu'aucun fait ne pouvait justifier son interpellation en France, sauf le délit d'opinion, nous apprenons qu'Aurore Martin serait libérée contre le versement d'une rançon de 15.000 euros, le prix désormais connu de la liberté d'expression.

L'Ambassadeur de François Hollande à Madrid occupé sans doute à quelque turlutte party, c'est l'avocat de la militante basque qui devrait s'acquitter du versement de la rançon aujourd'hui.

Il restera de cette affaire l'affligeant spectacle offert par les Valls et les Taubira, la démonstration supplémentaire que ce gouvernement n'est pas le nôtre et aussi qu'aucun citoyen français n'est plus à l'abris de l'arbitraire des fonctionnaires de Bruxelles et Berlin.

Bon retour à Aurore Matin dans son pays, la France.

 
Aurore Martin doit être libre en France ! (4.11.2012)
PARIS/BORDEAUX (Reuters) - Le ministre français de l'Intérieur et sa collègue de la Justice se sont défendus samedi d'avoir joué un rôle dans l'arrestation et l'extradition en Espagne de la militante indépendantiste basque française Aurore Martin. 3/11/12

Monsieur Valls, Madame Taubira et leurs amis socialistes sont bien plus courageux pour expulser des femmes et des enfants, mettre des SDF ou des Roms à la rue, ils s'applaudissent alors à grands cris dans leurs Congrès.

Mais qui pourrait nous faire croire que l'expulsion d'une citoyenne française du territoire national pourrait intervenir sans information des ministères ?

Car si la défense des deux ministres de François Hollande était vraie, celà confirmerait que nous sommes désormais à la merci de l'arbitraire des autorités de Bruxelles ou Berlin.

 Le Parti "Batasuna" n'est pas interdit en France et ce n'est que pour sa participation à des réunions de celui-ci au Pays Basque qu'Aurore Martin a été livrée aux autorités contestées de Madrid.

Si Taubira et Valls ne sont pas en mesure de faire respecter la légalité républicaine, qu'ils démissonnent. C'en est assez de la droite extrême.

soutenir

et écrire à

Aurore Martin

 

Aurore Martin
CENTRO PENITENCIARIO MADRID V (SOTO DEL REAL).
Ctra. Comarcal 611, km. 37,6
28770 Soto del Real (Madrid)
   

Publié dans EUROPE

Commenter cet article