Le mouvement social n'est pas mort ! - Lyon se prépare aux combats à venir.

Publié le par DAN

 Le courrier syndical.

Oh certes l'annonce du groupe Renault d'un plan de départ en retraite anticipé n'a rien pour nous réjouir, mais qu'un groupe qui reste emblematique de l'industrie française et qui plus est conserve une participation de l'Etat (15%)puisse à quelques jours du vote de la Loi sur les retraites prendre le contre-pied de tous les discours entendu pendant des mois par les tenants de l'oligarchie de Sarkozy à Gérard Collomb - c'est à vous faire rire quand au ridicule de tous ces médecins de la société. Rien donc n'est réglé des problèmes de l'emploi, des salaires et des retraites et des salariés bien moins favorisés, salariés des PMI/PME seront eux réduit au chômage et même au chômage de longue durée, sans droits sinon celui d'un amenuisement des pensions de retraite.

Il est vrai que difficilement les salariés Français ont découvert la violence des projets mis en oeuvre par l'Ump, Sarkozy et le Medef - ce recours inhabituel à la violence de la lutte des classes, une violence de toute autre nature que les matraques et les gaz lacrymo qui vous laisse sans droits, sans logement et sans espoir de jours meilleurs, cette violence et l'annonce de la poursuite de cette politique, le maintien de Francois Fillon, laisse notemment la CFDT sans perspective. A la CGT les débats qui animaient le dernier Congrès se poursuivent et là aussi les tenants de la lutte des classes sont renforcés, encouragés par les luttes actuelles et aussi par l'afflux des adhésions y compris dans des secteurs ou l'organisation est difficile, les chomeurs et précaires - c'est dire aussi combien le sentiment de défaite est loin d'avoir gagné les troupes. La volonté de lutte est intacte, c'est le message des 7000 manifestants lyonnais.

CGT PEP extrait tract chomeurs precairesCliquez sur l'image pour l'agrandir. CGT PEP Vignette AG 10.12.13 Prime Noel 

Publié dans SOCIAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article