François Hollande hors la loi française, Aurore Martin expulsée !

Publié le par DAN

 
Le rêgne de la peur !
 

Les gouvernements d'Union europénne se caractérisent tout d'abord par le rejet de la démocratie, comme en témoignait l'adoption du Traité d'austérité exigé par Berlin et Angela Merkel par un Parlement compradore, mais exigé aussi par les spéculateurs soucieux d'engranger leurs gains ; mais voilà qu'au déni de démocratie s'ajoute au tableau de chasse de François Hollande le viol du droit français.

La criminalisation des mouvements sociaux est à l'oeuvre. En témoigne le procès cette fin Novembre contre deux représentants de l'UD CGT pour des faits consécutifs aux manifestations pour la défense des retraites(a). La Bourgeoisie ne lache rien, ni sur ses réformes, ni sur la violence d'Etat, quelque soit les valets au pouvoir. L'expulsion d'Aurore Martin vient nous rappeler que la violence d'Etat ne s'encombre pas du droit.

L'Union européenne s'impose alors comme l'institution, le cadre permettant que se généralise semblables politiques comme en Grèce, en Espagne. Il faut en finir avec l'Union européenne, en finir avec le libéralisme pour sauver nos industries et nos services publics et restaurer nos libertés. 

 
(a). A l'appel de la CGT une manifestation est prévue le 20 Novembre à Villefranche-Saône, contactez vos Ul.
 

Proverbe royaliste - de la démocratie.

"Les cotes de confiance de François Hollande et Jean-Marc Ayrault reculent respectivement de 5 et 7 points, seuls 36% des Français faisant confiance au chef de l’Etat et 34% au Premier ministre, selon le baromètre de novembre de TNS Sofres-Sopra group pour Le Figaro Magazine." 31/10/12
              

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article