Sarkozysme, Le petit monde du candidat-résident - 2012 -

Publié le par DAN

dindon c
Un dernier cadeau ?

Sans doute notre Résident-candidat aurait eu plus de succès en annonçant la création d'une taxe carbone, mais avouons que l'idée de nous faire payer les charges sociales patronales par le biais d'une hausse de la TVA n'est pas moins originale. Rocard, le père de la CSG, contestera la paternité de cette idée, la fiscalisation des charges sociales devenues non déductibles, mais qu'importe puisque les riches seront toujours plus riches !

Au fond c'est le mérite de cette initiative de venir souligner le caractère inégalitaire de la TVA qui frappe plus durement ceux qui doivent dépenser, "consommer", jusqu'au dernier centime de leurs revenus.

Après les charges sociales il restera à rembourser les salaires, l'idée d'un "Contrat emploi solidarité" pourrait y conduire ; quand on parle de "dette publique" il conviendrait d'en chercher l'origine.

 
Pov' con ou sale type, une polémique présidentielle !

Ces élections sont faites pour les amuseurs, et donc aussi pour la médio(a)cratie, elles marqueront ce début de siècle, sans doute aussi la fin de la République .. ne vous méprenez pas, aucune révolution ne menace les institutions, tout au contraire une contre-révolution libérale, l'Union européenne.

Mais ne nous laissons pas distraire par ce détail, l'important tient à la fonction du Résident de l'Elysée - nous n'évoquerons donc ici ni Karachi, ni Bettencourt, Servier ou Kadhafi, moins encore MAM ou Woerth puisque nous parlons de bienséance. Là il ne saurait donc être question davantage de "pov' con" que de "sale type".

Car la nouvelle est là, incontournable, le Résident serait Président ! .. et bien tant mieux car des deux qualifications je n'aurais su laquelle choisir

   
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article