Roulette russe pour les strauss-kahniens (Primaire socialiste)

Publié le par DAN

Le mercato des oligarches à Lyon. 

Il fallait bien une preuve supplémentaire de la déchéance des socialistes lyonnais, du provincialisme de nos "élites" lyonnaises, et l'affaire DSK ne pouvait manquer de la fournir.

L'expression de "mercato", marché en italien, est de mise; de DSK à Berlusconi, l'Union européenne aurait pu devenir la plus belle concentration de pervers accédant au pouvoiraussi l'on peut remercier Nafissatou Diallo de nous avoir éviter pareille peine.

Pour autant si les campagnes de calomnies ne sont pas parvenues à faire disparaître les preuves médico-légales de l'aggression perpétrée par Dominique Strauss Kahnau Sofitel de Manhattan (a) et auront mobilisé la communauté africaine de New-York après les syndicats de l'hôtellerie pour obtenir un procès équitable, il reste chez nous des "socialistes" pour se révolter devant les prétentions de la Justice à instruire le procès du "grand homme".

L'on connaît bien à Lyon la prétention de nos élites à s'exonérer des lois de la démocratie, de la construction du "grand stade" à la vente de l'Hotel-Dieu en passant par les affaires de Saint-Fons et donc qu'il soit question de Gérard Collomb ou de Rivalta. A celà s'ajoute aujourd'hui une égale prétention à s'exonérer des lois de la morale.

Voilà donc une belle "jeunesse socialiste" en passe (sic) de remplacer les anciens, de s'ériger sur le mépris des femmes et des victimes de viols, des salariées victimes de harcelement et plus encore sur le mépris des immigrés en mal de faire valoir leurs droits. Ce qui n'est pas pour nous surprendre dans une ville ou la chasse aux populations européennes (Rroms) est la règle.

 

".. Aujourd’hui, plusieurs jeunes élus socialistes conduits par Jean-Christophe Vincent, le secrétaire fédéral du PS en charge des élections, ont décidé de lancer un appel sur Facebook pour la candidature de DSK aux primaires du PS. Tous ceux qui se retrouvaient derrière la candidature de DSK avant l'affaire du Sofitel ne signeront cependant pas ce texte. L'appel ne fédère donc pas la totalité du courant strauss-kahnien. Pour ceux qui ont décidé de porter cet appel, ils s’inquiètent surtout de voir des voix s’élever pour affirmer qu’un retour de DSK est impossible même si la justice américaine décidait d’un non-lieu. “En évoquant l’impossibilité d’un retour, certains le rendent coupable de quelque chose alors que la justice ne s’est pas prononcée”.

  Nous voulons qu’il puisse se présenter aux Primaires du Parti socialiste. Sa stature internationale et ses compétences d’homme d’Etat, reconnues par tous, font toujours de lui un candidat à la Présidentielle capable de battre Nicolas Sarkozy et, ce qui demeure notre but à tous, de faire revenir la gauche au pouvoir pour transformer notre société." LyonCapitale 7 Juillet 2011 [Extraits]

Commenter cet article