France, "l'europe sociale" fait un bide ; luttons contre nos bourgeoisies !

Publié le par DAN

 

Les salariés ont fait montre d'une forte capacité de résistance aux injonctions des lobbyistes de la "Confédération européenne des syndicats". Faire grève et manifester pour que l'Union européenne cesse de mener les politiques pour lesquelles elle est constituée, la chose est suffisamment absurde qu'il n'est même pas besoin de rappeler, encore et encore, que les populations modestes, les salariés ont voté NON à la construction européenne.

C'est bien de nos gouvernements bourgeois qu'il faut obtenir l'annulation des réformes des services publics, le rétablissement des régimes de santé et de retraite, l'indemnisation de tous les chômeurs victimes de la spéculation financière. Toute autre politique n'est que lutte des places de la petite bourgeoisie pour des rentes et des sinécures européennes, au Parlement européen ou ailleurs à Bruxelles et Berlin, pour négocier de nouveaux abandons.

Cependant il ne faudra pas compter sur nos fonctionnaires syndicaux pour entreprendre la critique et la révision des politiques qui conduisent à des échecs comme auparavant à des défaites. Le communiqué de "Solidaires" est caractéristique de cette fuite en avant qui préfère camoufler leur propre échec et taire ce qui différencie les mouvements sociaux en Espagne, en Grèce, mobilisés contre la Troika (UE, BCE, FMI)
L'AVEUGLEMENT :

"Des manifestations se sont déroulées dans toute l’Europe, une centaine en France. Des grèves interprofessionnelles ont eu lieu en Grèce, au Portugal, en Espagne, en Italie, à Chypre, à Malte. Des grèves sectorielles étaient organisées en Belgique, en France, … 
Nous n’en sommes pas à une grève européenne. Mais l’initiative est importante car elle marque une nouvelle étape dans la construction d’un rapport de forces au niveau européen, permettant de s’opposer aux politiques d’austérité que patronat et gouvernements infligent aux salarié-es, uniquement pour garantir les profits d’une petite minorité."

Solidaires (SUD) Communiqué du 14 Novembre 2012, 15 heures 

   

Publié dans EUROPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article