Woerth(s) lache du leste, après Bettencourt l'Ump - mais reste les cadeaux.

Publié le par DAN

capitaliste a
Les échos de la Fraternité du Fouquet's

Monsieur Sarkozy démissionne le trésorier de l'Ump après que celui-ci est démissionné son épouse de la société gestionnaire de la fortune Bettencourt - la vie des clans. Sans doute celà ne rêgle rien au fond de l'Affaire Woerth, du mélange des rôles qui faisait du "trésorier-quémendeur" de l'Ump le redistributeur du bouclier fiscal, 30 millions pour le seul compte Bettencourt et pour une seule année, c'est l'austérité comme chaque Français aimerait la partager. Au fond la question serait davantage de savoir combien de dossiers Bettencourt dorment dans les coffres du gouvernement.

Certes comme on l'entend dans toutes les prisons, il n'y a là que des innocents; mais l'autisme constitue-t-il une politique ? c'est ce que nous voyons aussi pour les retraites - que mettre au travail 4 millions de chômeurs suffirait amplement à résorber les déficits sociaux de tous ordres c'est ce que le Pouvoir et le Medef ne veulent pas entendre qui n'ont d'autres objectifs qu'une économie parasitaire (la privatisation des entreprises publics) ou encore la spéculation, car pour le goût d'entreprendre et d'investir, dans la recherche, etc, c'est une autre affaire.

Mais il reste une variable qui ne pourra longtemps être ignorée des Parlementaires, cette variable c'est les élections et précisement la partielle de Rambouillet (fief de "droite") donne une indication précieuse pour les temps à venir.

  le-marchand-de-sable-joue-de-la-flute  

Deux médias parlent d'une nouvelle affaire Woerth

Eric Woerth a autorisé lorsqu'il était ministre du Budget la vente à des connaissances d'une parcelle de la forêt de Compiègne (Oise) à un prix très inférieur au marché, écrivent Le Canard enchaîné et Marianne. Cette parcelle, comprenant un hippodrome et un golf, a été cédée de gré à gré 2,5 millions d'euros à une société de course alors qu'elle en vaudrait dix fois plus, selon les hebdomadaires. -L'Express 14 Juillet 2010.

Publié dans OLIGARCHIE

Commenter cet article