Valls - La gauche libérale héritière de Sarkozy, la continuité c'est maintenant.

Publié le par DAN

 

Taper sur les populations fragiles, vieux travailleurs qui voient s'éloigner l'espoir de la retraite ou même d'une indemnisation décente du chômage de longue durée ou encore les Rroms dont je parle ici. De Hollande à Sarkozy se dessine le trait-d'union des partisans du libéralisme et de l'Union européenne. Enrichir les banques et les spéculateurs.

A l'abris derrière les bruits du cirque électoral, de ses enjeux trompeurs, la politique que mettent en place le Conseil et la Commission européenne, les menaces de Barrosoet de la BCE à l'Espagne, à la Grèce ou plus exactement aux peuples tentés de se rebeller. Placer les Budgets des Nations sous le contrôle de Berlin et Bruxelles. Etouffer la démocratie bien plus sûrement que le ferait la droite extrême, même si elle reste le dernier recours des Banques. 

Il ne suffit pas de voir ressurgir lors de ces législatives les candidatures "de gauche" de J. Lang ou Malek Boutih, ces deux déçus du sarkozysme, il fallait cet autre "ami", Manuel Valls, pour poursuivre la politique du "Discours de Grenoble".   

 
NB. Pas plus surpris de retrouver ici aux commandes des politiques racistes, ou xénophobes si l'on préfère, les amis d'Israel, Klarsfeld et Valls. 
 

 "VALLS MARCHE A PAS DE GUEANT."

" .. Toulouse, mercredi 6 juin Un campement de roms situé le long de la Garonne qui abritait une trentaine de personnes est démantelé. La police est arrivée avec un bulldozer et a détruit toutes les cabanes. (2) Avec les 2 évacuations opérées par la police la semaine précédente, ce sont plus de 100 personnes qui sont jetées à la rue en quelques jours. Cette fois-ci, c’est la supposée dangerosité du site qui est mise en avant. Avec une possible montée des eaux, les personnes seraient en danger. La préfecture doit estimer que pour des enfants et des nourrissons, dormir à la rue, sous la pluie, sans abri, exposés aux dangers de la rue, c’est un sort beaucoup plus enviable.

Lyon,jeudi 14 juin Environ 50 roms se retrouvent à Perrache pour attendre le car qui les conduira à l’aéroport où ils seront rejoints par d’autres en provenance de Saint-Etienne. Un charter a été spécialement affrété pour eux par l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration), direction Bucarest. L’OFII est toujours dirigé par Arno Klarsfeld, l’ex-boyfriend de Carla Bruni Sarkozy,qui déclarait qu’on pouvait bien renvoyer les roumains chez eux, car ce n’était quand même pas Auschwitz (3) C’est la seconde expulsion collective à Lyon qui se fait sous le couvert de l’aide au retour humanitaire depuis l’élection de François Hollande. La précédente a eu lieu le 10 mai et à l’époque, on nous avait expliqué qu’on ne pouvait pas l’attribuer au nouveau gouvernement. Pour ceux qui auraient des doutes sur la politique de messieurs Hollande et Valls à l’égard des roms, le prochain voyage tous frais payés organisé par le gouvernement socialiste au départ de Lyon et à destination de la Roumanie est prévu début juillet.

En ce moment à Lyon, d’après les associations, les descentes se multiplient dans les camps. Un militant témoigne : « La police enchaîne les descentes pour recenser et préparer les expulsions. La situation a été calme après les présidentielles et là, depuis 3 semaines, on dirait qu’ils préparent un remake de l’été 2010. » .." Bellaciao 15 Juin 2012 (extrait)

   

SUR

LA

TOILE

"Vous avez aimé Claude Guéant ? Vous adorerez Manuel Vall's" Alain Gresh
   

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article