Union européenne - La stratégie de la grenouille.

Publié le par DAN

 
clown
 

Si ils se sont montré incapables au cours des décennies précédentes de changer la politique de la France, ils n'affirment pas moins l'ambition de changer la politique européenne.

L'électeur ne se laisse pas tromper par ces rodomontades de café du commerce. C'est pourtant à la préparation des élections européennes ou encore municipales que nous devons ce surcroît d'agitation. Comme du report à deux ans du "redressement de la France" par le Résident de l'Elysée.

Sans doute fournir des sinécures à quelques politiciens, des financements publics à quelques partis n'est il pas un objectif moins honorable que de sauver 8.000 emplois de l'industrie automobile. Encore que PSA produit des automobiles là ou le Parlement européen produit du vent.

Quand je dis du "vent", tout au plus une brise légère au vu de l'absence de toute prérogative. Au mieux donc un terrain d'entrainement à la vie parlementaire française une fois enteriné les nouveaux transferts de compétence aux fonctionnaires de Bruxelles et aux banquiers d'affaire.

Et donc ce 30 septembre, si vous allez embrasser le grenouille c'est au mieux un Mélenchon qui s'offrira à vous, transformée la grenouille en crapaud.

   

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article