Une punition exemplaire, travailler 35h pour gagner rien (sarkozysme)

Publié le par DAN

cgt1908.jpg

J'aime l'humour dont notre justice sait habiller ses décisions, ainsi de réduire la durée d'une peine de 210 heures - demandées par le procureur, à 35 heures de travaux d'intérêt général - c'est symboliquement donner raison à la contestation syndicale et d'ailleurs Sarkozy lui même n'en ferait pas tant sur la durée de son mandat sans pour autant se priver d'insulter le bon sens.

Voilà aussi ce qu'il en coûte de s'éloigner du traditionel "casses toi pov'con !" labellisé par l'Elysée; la création n'est plus soutenue en France.

Mais la bonne nouvelle - déjà signalée ici, de cette condamnation pour "outrage à chef d'Etat", c'est qu'il en existe un, non pas d'outrage, mais de chef de l'Etat.

"Va te faire enculer

connard .."

"Mohamed Bridji a été condamné vendredi à effectuer 35 heures de travaux d'intérêt général pour outrage au Président de la République et aux forces de l'ordre, et pour rébellion. Le jeune homme comparaissait devant le tribunal de grande instance de Bobigny. Mercredi soir, à Saint-Denis, le jeune homme de 21 ans avait lancé à Nicolas Sarkozy, en visite-dans le département : «Va te faire enculer connard, ici t'es chez moi». Le procureur avait requis 210 heures de travaux d'intérêt général ainsi qu'une privation des droits civiques. .." Le Parisien.fr 25/06/10

Publié dans OLIGARCHIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article