Une nouvelle carte de l'Europe - les Empires bancaires (XXI° siècle)

Publié le par DAN

BRAQUER LES BANQUES !
   
Europe-Nouvelles-frontieres.jpg Les nouvelles frontières des féodalités bancaires au sein de l'Union Européenne (ou de la Banque centrale ?) mériteront d'être mieux étudiées. Certains trouveront excessif l'existence d'une telle carte, ils n'auront pas relevé dans la plus récente actualité que les marchés financiers auront réussi là où l'opposition démocratique italienne échouait, faire partir Berlusconi. Non seulement le faire partir, mais lui faire succéder un cadre de la Goldman Sachs, d'une banque qui n'est pas pour rien dans la crise actuelle.
Mais il fallait encore pour affirmer la dictature des marchés que la population italienne ne se méprenne pas sur le départ de Berlusconi. La décision de privatiser le traitement et la distribution de l'eau contre la décision populaire exprimée ce printemps dans un référendum, montre que les intentions de la Goldman Sachs et de l'Union européenne ne sont pas de rétablir la démocratie, le pouvoir du peuple par le peuple, mais de mettre un terme aux "faiblesses" de Berlusconi, de ce qui subsistait de démocratie dans la Constitution de la jeune république italienne (1947). 
Ainsi l'expression populaire, braquer les banques, deviendrait elle un objectif politique du XXI° siècle pour exprimer la nécessité de redistribuer aux peuples les libertés et les richesses qui ont été pillé. 
Le voile déchiré - Goldman Sachs reprend la gouvernance européenne (Banque) mandrin d

Publié dans EUROPE

Commenter cet article