Un shol'va déçu, Malek Boutih compromis pour des prunes.

Publié le par DAN

Malek Bouthi Shol'va

"- .."En ne me nommant pas à la Halde, il a cédé à la pression de la classe politique, qui voulait le faire rentrer à la maison. C'est la fin d'un cycle". Dans les colonnes du Journal du Dimanche, Malek Boutih, membre du bureau national du PS, analyse avec amertume et sans concession pour Nicolas Sarkozy les raisons qui ont conduit le chef de l'Etat à lui préférer Jeannette Bougrab, fille de harki et membre de l'UMP, pour prendre la tête de la Halde, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité. ..-" TF1 News 28/03/10

Il y aura désormais les déçus du sarko-socialisme, de ceux qui espéraient dans la voie ouverte par le shol'va Eric Besson. Malek Boutih comme Jack Lang se seront compromis pour des prunes, ou presque, en tous cas loin des honneurs et privilèges qui accompagnent un Kouchner, un Besson et leurs suites.
Il y a comme une ironie à voir l'échec de cette trahison de son camps être due à sa récente victoire électorale, de là à porter plainte auprès de la Halde contre Martine Aubry, ce fils de la Génération Clientélisme (Mittérandie) devrait ne pas hésiter.
Pour présider la Halde, le choix du Résident de l'Elysée aurait pu être donc d'honorer la trahison de son camps, il s'est décidé pour honorer la fidélité à la France au travers la fille d'un combattant harkis. Chose rare, un choix intelligent.

GENERATION
CLIENTELISME

 LIRE


A propos du shol'va Eric Besson - vocabulaire pour notre temps. 

Traite des nègres, adoption, expulsion, atteintes aux droits de la famille - le monde selon Besson. 

Régionales - Quand le FN rend hommage à Eric Besson .. (à faire) 

Sarkozy et Besancenot prennent une veste - élections régionales. 

Elections régionales - le referendum anti-sarkozy.  

Publié dans OLIGARCHIE

Commenter cet article