Un gaulliste dans la grêve générale - N. Dupont-Aignan en Grece le 15 Juin !

Publié le par DAN

Voilà un acte qui ne manque ni de cohérence ni de panache de la part de Nicolas Dupont-Aignan dont décidement je suivrais de plus près la campagne électorale de candidat à la Présidence de la République.

En prenant la défense d'un Smic décent pour les travailleurs NDA nous montre le visage d'un gaullisme soucieux des intérêts de l'ensemble de la communauté nationale, intérêt qui en Grêce comme en France passe par la sortie de l'euro et l'arrêt mis à la spéculation sur la dette des Etats menées conjointement ici par l'Union européenne et le FMI.

Il est grand temps de le proclamer ici aussi, de cette union européenne faisons table rase !

  
marianne ancienne

Nicolas Dupont-Aignan en Grèce le 15 juin pour soutenir la grève générale contre l’UE.

 

La déclaration de la Commission européenne estimant que le SMIC est trop élevé en France et qu’il faudrait donc le diminuer afin d’améliorer la compétitivité des entreprises française est un attentat politique et une véritable insulte au visage des travailleurs français.

Outre l’ineptie économique d’un tel raisonnement, il prouve une nouvelle fois la soumission totale de Bruxelles à une idéologie ultra-libérale du XIXème siècle complètement dépassée, et donc l’échec flagrant est constatable sur l’ensemble de la planète.

Le libre échange déloyal, c’est perdant-perdant : les esclaves au sud et les chômeurs au nord. Les seuls à profiter de cette politique permanent du moins disant social généralisé sont une toute petite minorité dont la commission de Bruxelles est le défenseur le plus acharné.

L’Union Européenne semble définitivement avoir choisi de sacrifier la belle idée européenne au profit d’intérêts purement oligarchique et financier.

Comme député d’une nation qui tient à sa liberté, je me battrai afin de mettre en échec cette logique dévastatrice. C’est la raison pour laquelle je me rendrai le 15 juin en Grèce afin de soutenir la grève générale de protestation contre la politique de spoliation de L’Union Européenne sur le peuple et le patrimoine grecs.

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne et président de Debout la République

Publié dans NDA 2012

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article