Suicides par le feu dans l'agglomération lyonnaise et autres misères françaises.

Publié le par DAN

"Hollande va-t-il mettre Françoise Hardy à la rue ?"

Le Point 06/04/12

 
Hier un magazine lyonnais s'inquiétait des suicides par le feu qui se succédaient dans la banlieue lyonnaise, chômeurs, vieux, sdf, leur détresse, celle de millions de Français plongés dans la pauvreté. Pas d'interview sur papier glacé pour ceux là, pas de pleurs à l'Elysée, juste un peu d'égoisme étalé sans pudeur.
LyonMag "Deuxième immolation en deux jours près de Lyon", Vendredi Saint.
C'est comme un vieux quarante-cinq tours ..

Cette brève parce que la chanteuse Françoise Hardy, s'inquiète des mesurettes fiscales de François Hollande, la dame, qui sans doute devrait "travailler plus", si l'on en croit son "maître à penser" du moment, ne disposant que d'un revenu de 150.000 euros craint de ne plus pouvoir vivre à Paris. Heureusement il lui reste la banlieue et aussi les conseils de Fernand Raynaud (sketch "l'augmentation"), "trouver un logement moins cher".

Je demande au lecteur de mon blog d'excuser la trivialité de cette brève, j'essaye de me hisser au niveau de la propagande d'un Président en exercice pour quelques semaines encore et de ses amis libéraux qui entouraient la chanteuse pour la photo (devant le Fouquet's ?). Un Président désespéré sans doute, aussi j'ai pensé que cette référence à un vieux comique français ne lui serait pas trop désagréable.

Françoise Hardy est sans doute une de ces rares chanteuses de variété que j'écoutais avec plaisir dans ma jeunesse, mais de cette époque j'ai perdu tant d'illusions que celle-ci ne me tirera pas une larme, elle a raison, faut faire la route.

Car l'inquiétant dans la vieillesse, pour moi, ce ne sont pas seulement les pensions retraites qui deviennent maigrichonnes ou les hospices hors de prix c'est de voir se dessécher le coeur et se briser les rêves. l'égoïsme.

Croquettes pour tous !

J'ai entendu encore dans les lamentations un joueur professionnel de balle au pied dont je n'ai pas retenu le nom - Avec l'âge la mémoire devient un bien trop précieux pour être inconsidérément sollicité. Je sais cependant, encore, que mon chat aussi aime çà les jeux de balle, en amateur, et surtout pas en équipe, alors "respect !", pour l'animal, même si il ne rapportera jamais un kopeck à Aulas ou à Gérard Collomb. Croquettes pour tous, défiscalisées, tel serait mon programme car ne soyons pas pingre avec les amuseurs.

 Car si je suis en conflit avec mon mon chat qui possède, lui, un passeport européen ! et établis en moins de dix minutes ! joueur de balle va .. il serait bien capable de planquer des croquettes en Suisse.

Remarquez ce que je dis des "sportifs" professionnels et autres exhibés des foires, chanteurs ou politiques, trop heureux d'utiliser les infrastructures sportives ou autres financées par l'impôt ..  

Bienséance

Je ne sais pas si le mot de bienséance est encore de notre vocabulaire, la désuétude sinon. 

   

Commenter cet article