Solidarité avec les éboueurs de Lyon en grève ! - Maj.

Publié le par DAN

Gérard Collomb briseur de grève (acte II)

 

Je conçois la déception de ces ouvriers, comme hier des conducteurs des Transports en commun lyonnais, devant le comportement de Gérard Collomb et de sa majorité de gauche, Ps, Front de gauche et quelques autres encore, briser les grèves, porter atteinte aux droits des travailleurs en criminalisant l'action des syndicats assignés en justice ; que reste t il encore au pouvoir sarkozyste pour se distinguer ? rien de pire.

Quand à moi inlassablement je fais le voeu d'une repolitisation des syndicats, à ne plus laisser les Partis politiques se jouer de nos vies, à refuser les politiques dictées par l'Union européenne et à défendre les services publics fondement de la démocratie sociale. Aujourd'hui solidaire des éboueurs du Grand Lyon pour

Sortir l'oligarchie !

Sortir de l'Union Européenne ! 

   
 

COLLOMB LA MENACE

 

"Lors d'un point presse, Gérard Collomb a annoncé ce lundi avoir retiré son référé à l'encontre des organisations syndicales dans le cadre de la grève des éboueurs qui a débuté lundi 12 mars (lire notre dossier). Le président de la communauté urbaine les accuse d'avoir empêché le départ de véhicules d'équipes non grévistes (lire ici). Selon lui, 29 camions des dépôts de Gerland (Lyon 7e) et Villeurbanne ont eu leurs pneus dégonflés jeudi, vendredi et samedi derniers.

Collomb reste intransigeant, les syndicats démentent

Gérard Collomb affirme avoir reçu des engagements de la part des syndicats sur la cessation de ces pratiques. Mais, prévient-il, il relancera ses poursuites si de nouveaux blocages ont lieu ce mardi. Des sanctions individuelles sont aussi à l'étude. Les organisations syndicales nient l'existence de ces pratiques." Lyon Capitale 19/03 17h

   
 

Gérard Collomb briseur de grève - le changement en marche (PS)

Gérard Collomb et l'art social-libéral de la privatisation, les éboueurs en grève (Lyon).

 

 france-c.jpg

RASSEMBLEMENT

Lundi 19 Mars 18H. Palais de Justice

67 rue Servient (Métro Guichard) 

 

Rassemblement de soutien aux éboueurs en grève
L’Union Départementale CGT appelle à un rassemblement de soutien aux secrétaires de syndicats assignés par Collomb : rassemblement devant le tribunal. Car Collomb envoie des huissiers et assigne les responsables syndicaux au Tribunal de Grande Instance pour entrave à la liberté du travail ! 

Cette action remet en cause le droit fondamental de grève, criminalise le syndicalisme et démontre un attachement plus grand aux prédateurs du privés plutôt qu’à l’avenir de ses propres agents.

On attend autre chose du PS et de ses partenaires de la majorité locale (Europe Ecologie, PCF, GAEC et PG) !
Pour une collecte des déchets ménagers en régie publique : les nantis sont les sociétés privées qui grignotent les parts de marché publics pour rever­ser des dividendes à leur actionnaires, pas les éboueurs du Grand Lyon !
L’argent des usagers des services publics ne doit pas engraisser les capitaux privés qui ont des logiques de rentabilité favorisant non seulement la dégradation des conditions de travail mais aussi l’opacité de la gestion des services destinés à la population. L’exemple de l’eau qui n’est plus en régie sur Lyon démontre que la gestion privée coûte plus chère aux usagers (un des prix au m2 les plus élevés de France), délaisse l’entretien du réseau. Une campagne de remunicipalisation est actuellement en cours pour que Le Grand Lyon revienne à la régie. Il s’agit d’un choix politique avant tout et la nécessité de stopper toute tractation opaque entre le Grand Lyon et ces prédateurs. Ainsi Les groupes SITA-Suez et Véolia qui font de substantiels bénéfices sur le dos des usagers de l’eau s’attaquent maintenant au marché juteux de la collecte des déchets.

Diffusion CGT Chômeurs Précaires

   

Publié dans SOCIAL Lyon

Commenter cet article