Sénat - Pour une chambre élue au scrutin proportionnel direct par département !

Publié le par DAN

POURQUOI LES LIBERAUX ONT PEUR DE LA DEMOCRATIE ?

Il suffit de constater le fonctionnement totalitaire de l'Union Européenne, la prééminence des instances non élues (Commission, Banque centrale) pour déceler la grande peur des libéraux (Ump, Ps, Modem, ..) - la démocratie.

Cette peur a ses conséquences chez nous et tout d'abord l'absence de campagne des grands médias pour l'inscription sur les listes électorales ou encore pour la participation effective des citoyens, qui pourrait s'alimenter aussi du décompte des votes blancs.

 

Mais au plus près, les collectivités territorialescomme chez nous le "Grand Lyon" qui gère l'essentiel des services sur un territoire qui recoupe toujours plus celui du département, le "Grand Lyon" échappe a tout contrôle démocratiquedes citoyens et l'affaire du Sytral et des "indemnités" donne une idée sans doute encore partielle des abus qui peuvent en résulter.

Là, il serait facile de rétablir la démocratie par le transfert des compétences du "Grand Lyon" au Département- Assemblée élue - et de mettre un terme ainsi à une concurrence ridicule et coûteuse.

 

On perçoit bien à travers le mouvement espagnol des Indignés que le rétablissement de la démocratie est devenu un enjeu de nos sociétés, un objet de lutte et de revendication comme le chômage ou les délocalisations, les services publics (le rail, la santé, l'éducation, ..) ou encorel'éradiction de la spéculation financière. Aujourd'hui les peuples d'Europe sont en lutte contre un nouveau totalitarisme qui comme hier prend appui sur l'oligarchie politique et financière.

 

Face à celà la revendication d'une chambre - un nouveau Sénat - élu au suffrage proportionnel par département est une revendication encore partielle sur le chemin de la démocratie, mais qui doit rendre audible les aspirations des citoyens et non plus seulement des Partis, de l'oligarchie.    

   snoopyberet

Commenter cet article