Sarkozy peut mieux faire - démission de deux sous ministres (affaire Woerth)

Publié le par DAN

Les échos de la Fraternité du Fouquet's

Et de un, et de deux,

et de trois..

C'est le premier geste qui coûte, le départ d'Eric Woerth et l'abandon du projet de réforme des retraites sont en bonne voie avec un pouvoir en chute libre d'audiance dans les sondages - la démocratie tient donc à peu de choses, l'action décisive d'un salarié de la famille Bettencourt et de quelques médias qui contribuent encore à renforcer le pouvoir du "net" sur la vie politique.

Annoncé pour Octobre le remaniement ministériel s'accelère. Sans doute il reste ceux liés à des abus sur les logements de fonction, Estrosi et Fadela Amara, ou encore à des abus de langage; la liste sans fin d'un gouvernement de fin de rêgne et ce qu'expriment les Français en jugeant l'oligarchie corrompue.

C'est bien alors la légitimité de l'action politique de cette classe qui assume le pouvoir qui est remise en cause et qui inscrit la recherche d'alternative au calendrier de la république - c'est là que se trouvent les vraies réformes à mener !

PARIS — Près de deux Français sur trois (64%) jugent les dirigeants politiques "plutôt corrompus", selon un sondage Viavoice à paraître lundi dans Libération.

A la question "de manière générale, diriez-vous que les dirigeants politiques sont...", 64% répondent "plutôt corrompus", 29% "plutôt honnêtes". 7% des personnes interrogées ne se prononcent pas.

Pour le directeur associé de Viavoice, François Miquet-Marty, "ce désaveu majeur est particulièrement prononcé par les Français les plus modestes: 74% des ouvriers et 73% des employés souscrivent à l'idée de "corruption" des dirigeants politiques, contre 54 % des cadres". -AFP

snoopyberet

Publié dans AFFAIRE WOERTH

Commenter cet article