Sarkozy a besoin des vieillards centristes du sénat, pas de la jeunesse !

Publié le par DAN

Vieillards complices de la déconfiture francaise !
Tchao Guy Moquet, ce sont les vieillards du sarkozysme qui font de la résistance au mouvement social, la France des vieux nantis fait la leçon à la jeunesse, aux chômeurs, aux ouvriers usés par la penibilité du travail, aux victimes d'accidents du travail, aux victimes de l'amiante, .. Voilà un autre visage du Sarkozysme, non pas celui de l'affaire Woerth Bettencourt, de l'affaire Karachi, des fichiers ethniques, des expulsions, mais le visage des vieillards complices de la déconfiture française.

Souvenez-vous le 21 décembre dernier, un certain Jean-Jacques Pignard, 63 ans, sénateur centriste avait commis une erreur en votant contre le texte polémique du redécoupage électoral. [...]

 

Or hier nouveau coup de théâtre : le Sénat a rejeté l’article 4 de la réforme des retraites sur les modalités d’allongement de la durée de cotisation jusqu’en 2020, un article phare du projet : Guy Fischer (Parti communiste français) avait fait valoir qu'il s'agissait de "l'un des trois articles phare de la réforme" car, a-t-il dit, "s'il est voté, on repoussera mécaniquement l'âge de la retraite à 62 ans".

Que s'est-il passé ? Et bien le sénateur centriste de Mayotte, Adrien Giraud qui avait les délégations de vote de l'ensemble de son groupe a voté contre, alors qu'il fallait voter pour.  Il s’est trompé dans la couleur des bulletins, le résultat  du vote  a été de 181 voix contre et 155 voix pour.

Ce sénateur de 74 ans aurait cédé à la fatigue, dit-on dans le groupe centriste.
N'est-ce pas une preuve que lorsqu'on avance en âge, ces deux députés ont respectivement 63 et 74 ans, on est plus fragile, moins efficace dans le travail ? N'est-ce pas une preuve que le report de l'âge de la retraite de plus en plus loin, soit disant parce que l'on vit plus en plus vieux, peut avoir des conséquences sur la rentabilité d'une entreprise, une administration ?

 

Source LePost 15/10/10 

ambulance_14_18_guerre.jpg

Lettre sur le mouvement lyceen adressée à ceux qui devastent nos villes et nos campagnes (UMP). 

 

Quand l'UMP ne commemore plus Guy Moquet (sarkozysme)  

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article