Royalisme, médias et censure - "France 2" censure la Nouvelle Action Royaliste.

Publié le par DAN

Les raisons qui me conduisent à publier le communiqué de nos amis de "Royaliste" sont fort simples, à l'évidence la censure pratiquée par "France 2" s'inscrit dans la campagne de banalisation de l'extrême droite voulue par Sarkozy, ici sous prétexte de s'interesser au "royalisme", mais encore de censure des préoccupations des Français - la réunion de "Royaliste" était consacré à la défense du service public de santé, et à l'évidence la stratégie des médias, comme de l'oligarchie, est de vouloir cacher les projets alternatifs au libéralisme dont sont porteurs les professionnels des secteurs concernés par la destruction de nos services publics (Santé, SNCF, électricité, ..) ou de nos industries.

Aussi bien je ne peux que vous inviter à consulter les archives de la Nouvelle Action Royaliste, à lire gratuitement le bi-mensuel régulièrement mis en ligne, à prendre connaissance de son programme politique et mieux encore à vous abonner ! 

 
QUAND FRANCE.2 S'INTERESSE AUX ROYALISTES.
"Au cours de son journal télévisé du samedi 4 février, France 2 a diffusé dans le cadre de son « 13h15, le samedi » un reportage intitulé « Chacun cherche son roi ». Sollicitée voici plusieurs mois, la Nouvelle Action royaliste avait accepté de participer à cette émission. Bertrand Renouvin a reçu longuement la journaliste chargée du reportage, il a été filmé dans nos locaux par une équipe qui a pris de nombreuses images de notre réunion du "Mercredi de la NAR" du 30 novembre 2011, de la conférence du professeur André Grimaldi et du dîner qui a suivi(a).

Deux jours avant la diffusion de l’émission un message téléphonique prévenait Bertrand Renouvin que l’émission avait été raccourcie « faute d’accès à certaines personnalités » et qu’il avait fallu par conséquent (?) « faire le deuil de certaines séquences ». Comme « nous faisions un peu figure d’OVNI dans ce tournage » consacré à un « sujet coloré mais pas caricatural », la « séquence NAR » a été supprimée parce qu’elle était « beaucoup plus poussée » et qu’elle ne « rentrait pas dans le cadre ».

En clair, la NAR a été rejetée à cause du sérieux de son projet politique. Du coup, les royalistes ont été réduits à l’idée que s’en font les metteurs en scène de la télévision : une poignée de nostalgiques entourant un prince espagnol et banquier, un hypothétique candidat à la présidence, un groupuscule d’extrême droite…

C’est ainsi que France 2 conçoit l’information..."

 

(a) L'équipe de "Royaliste" recevait le Professeur André Grimaldi, Chef du service Diabétologie à la Pitié-Salpétrière, co-auteur d'un "Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire". La raison de cette mobilisation ? La destruction progressive de notre système de santé par les décisions ultra-libérales mises en oeuvre depuis une decennie : le service public hospitalier est remis en cause, le financement des soins courants est en voie de privatisation, la médecine de ville est sinistrée.

Les auteurs du manifeste montrent que le "trou de la sécu" est un mythe et qu'une autre politique est possible, selon des principes qui assureront l'accès de tous à des soins de qualité. Avec le professeur Grimaldi, ils veulent faire de la santé un enjeu du débat électoral ..[extrait de "Royaliste" 1001 28/11/11] 

 "Royaliste" (bi-mensuel) est régulièrement mis en ligne sur

 "ARCHIVES ROYALISTES".

   
  La Nouvelle Action Royaliste menacée d'expulsion de ses locaux parisiens !
   

Publié dans Royalisme(s)

Commenter cet article