Quand les télévisions perdent le Nord - Lyon, la Belgique s'égarrent.

Publié le par DAN

Une bourde de la chaîne de télévision française TF1, qui a diffusé hier soir une carte de la Belgique à l'envers, avec la Wallonie au Nord, entourant Bruxelles, et la Flandre au Sud, a suscité nombre de commentaires ironiques dans le pays aujourd'hui."TF1 redessine la Belgique", s'amuse le site internet du quotidien La Libre Belgique,.." AFP/LeFigaro 27/04/10

Comme tous les usagers d'Internet - et y compris certains néo-philosophes post freudiens - je suis rassuré par l'existence de médias sérieux - et comme je le soulignais il y a peu à propos des journalistes d'investigation du Monde (lire). A vrai dire il est rassurant de voir les "espions" des Usa se tromper de Ville quand il s'agit quand même du siège d'Interpol et que précisement les services américains sollicitent de l'Union Européenne l'autorisation d'espionner les données bancaires du vieux continent ("Sarkophage", en kiosque). Mais bien sur la Palme revient à TF1 pour sa réinterprétation de la géographie Belge, sans doute les journalistes de cette chaîne privée davantage réputée pour ses horaires de publicité, sont ils sélectionnés lors d'émissions de télé-réalité. On n'est pas proche pour rien du Résident de l'Elysée qui croyant s'envoler pour la Pologne s'est retrouvé en Chine !

En tout cas la distance n'est pour rien à l'affaire. 

guignol.gif

"Lundi soir, lors de la diffusion d'un épisode de la série télé Chuck sur NBC, le public américain a eu la chance de découvrir le paysage de notre belle ville de Lyon. Problème : il ne s’agissait pas de la capitale des Gaules mais d’un petit village de montagne avec maisons traditionnels et chalets. L’erreur est passée totalement inaperçue outre-Atlantique mais ne manquera pas de faire sourire le public français lors de la diffusion de l’épisode sur TF1 à la rentrée 2010. Chuck est une série américaine narrant les aventures d’un geek devenant espion international. Espérons simplement que les vrais agents secrets prendront le temps de faire une simple recherche internet avant de venir à Lyon. Dans le cas contraire, ils pourraient venir avec leurs skis et seraient déçus…" LyonCapitale.fr

Publié dans FANTAISIES

Commenter cet article