Nicolas Sarkozy - Pourquoi je démissionne. (L'interview de Radio Gadin)

Publié le par DAN

FRANCE REELLE - ".. Ils veulent sauver le service de radiothérapie de l'hôpital de Guéret (Creuse) et éviter aux patients de se rendre à Montluçon ou Limoges, à une heure de route. Samedi, les 260 maires du département et leurs adjoints, toutes couleurs politiques confondues, ont décidé de rompre leurs relations avec l'Etat. Résultat, ils «ne participeront plus à aucune réunion ou commission avec les services préfectoraux» et, plus généralement, ils ne collaboreront en rien avec les services de l'Etat, a expliqué Michel Vergnier, le député-maire de Guéret. Et si aucune solution n'est trouvée d'ici à septembre, ils envisageront une démission collective. Les élus ont également adopté d'autres motions prévoyant notamment un recours devant le conseil d'Etat contre la décision du tribunal administratif de Limoges de ne pas suspendre la fermeture du service..." Le Télégramme.com  
 Commentaire sur les "Lois Bettencourt" et le reste.

Je serais honnête, je n'ai pas écouté le Résident de l'Elysée, autant dire qu'au prix qu'il nous coûte j'ai fait le choix du luxe et alors de me contenter - comme à mon habitude dirons les amis du "grand-petit-homme" - des rumeurs, ici diffusées par Radio Gadin. Et d'ailleurs même cette radio libre n'existe que dans mon imagination matinale, trop tôt levé par la faute d'un chat.

Ne croyez pas que pour autant j'ignore les motifs d'auto-satisfaction du chef de notre gouvernement - l'euro fort, la croissance des grandes fortunes, la désindustrialisation qui livre de larges étendues du pays au retour à l'état de nature (la croissance verte), à la désertification pour laquelle il oeuvre davantage que le rechauffement de la planête.

Rien de tout celà ne m'est inconnu, ainsi que des profits de la spéculation - qui pour le moins signifie que quelques richesses sortiront la-bas des camps de travail, du travail forcé, du travail des enfants, de la misère partout et de la pollution. Rien ne m'est inconnu ni étranger des guerres, d'Afghanistan, d'Irack ou de Palestine, des guerres civiles, des guerres de la drogue, des guerres ou meurent des soldats Français, ou le drapeau est souillé.

Je suis de ces Quatre millions de Français au chômage, qui d'affaire EADS en affaire Clear-Stream, d'affaire Karachi ou d'affaire Bettencourt regarde ce Pouvoir, après tant d'autres, se vautrer dans le luxe et la corruption, je suis d'une autre France. Qui souffre et plus encore ne ne pas voir se lever le signe d'un espoir, le signe d'un miracle qui nous fasse tous lever.

Mais nous nous battrons Nicolas Sarkozy, pour défendre et nos droits et chaque centimetre de notre patrie, pour en chasser l'oligarchie du pouvoir, nous nous battrons pied à pied. 


 

NDR Le lecteur habitué de mon blog voudra bien m'excuser d'avoir prêté à Sarkozy les intentions d'un honnête homme - car en réalité, il reste.
snoopyberet

LYON

GARDEN PARTY

POUR LES RETRAITES

Place Guichard

de 11h à 14h

13 Juillet 2010

Publié dans Lyon Royal

Commenter cet article