Nantes, Notre-Dame des Landes, le Hollandais volant et autres légendes

Publié le par DAN

"Le plus célèbre des vaisseaux fantôme est le Hollandais volant .." Wiki
 

Par où commencer le récit des contes à dormir debout, ou couché, qui foisonnent en cette époque comme autant de plans de licenciements, de fermetures d'entreprises, de délocalisations - au plan moral et intellectuel, cette fois.

Je ne doute pas, comme monsieur Todd, que la fin du quinquennat hollande sera un temps de belles promesses et pourquoi pas de quelques ajustements des lois libérales ; ce qu'il désigne comme le "hollandisme révolutionnaire" qui devrait nous accompagner jusqu'au deuxième tour - mais déjà c'est moins sûr .. C'est très approximativement le calcul de Pierre Laurent, le dirigeant communiste européen et du "pcf", même s'il souhaiterait quelques premières sérénades au long des élections municipales de 2014, de quoi justifier des candidatures communes (lire).

En définitive peu importe la réalité, la désertification industrielle et agricole, le chômage et la pauvreté, la chasse aux roms, les expulsions policières, pourvu qu'on est l'ivresse du pouvoir ; même un peu, du pouvoir.

Et si Pierre Laurent perçoit des "contradictions" dans la politique Hollandaise, sans doute à propos de quelques mauvaises herbes, la CGT fait feu sur le Medef que l'on ne savait pas encore en mesure de faire les lois - mais voilà qui épargne (sic) le Parti socialiste, François Hollande. Car il ne s'agit pas tant de critiquer la politique européenne que d'en obtenir quelques amendements. Aussi JL Mélenchon, et le Front de Gauche, insistent pour sauver l'euro. Les institutions européennes ont donc un bel avenir - vous, pas.

Pour conclure, Fleur-Pellerin ne croit pas. Elle ne croit pas à la lutte des classes tandis que d'autres ne croient pas à la mort de Karl Marx. Une histoire de fantômes et de croyances, le monde des ténèbres, Halloween sur "la gauche".


"enrichissez vous !" Je ne sais pas si c'est là une première manifestation du "hollandisme révolutionnaire", mais si avant notre petite Fleur, Lénine vociféra ce mot d'ordre, c'était dans l'attente d'un renforcement concomittant de la classe ouvrière exangue en Russie.

Lafargue, plus prosaique, dans une critique de Zola, signalait que "L'argent, cette ordure, devient le fumier où poussent les fleurs de la civilisation".

   

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article