Manifestation de soutien aux peuples d'Algérie et de Tunisie (LYON)

Publié le par DAN

MANIFESTATION

Samedi 15 Janvier à 10h30

LYON - Place J. Ferry

(Gare des Brotteaux)

"pour le travail, la liberté, la dignité et la démocratie"; "pour exiger des pouvoirs tunisiens et algériens la prise en compte des revendications légitimes de leurs populations, une meilleure 'répartition des richesses', 'la fin de la corruption et du népotisme', ' la libération de toutes les personnes arrêtées dans le cadre de ce mouvement et la poursuite des responsables de la répression." AGIR ensemble pour les Droits de l’Homme, Ligue des Droits de l’Homme, Fédération des Tunisiens pour la Citoyenneté des deux Rives (FTCR), la Gauche Unitaire, Europe Ecologie-les Verts, les fédérations du Rhône du PS et du PC, ATTAC-Rhône, le Parti de Gauche, Syndicat des Avocats de France, Syndicat de la Magistrature à Lyon, le MAN, le Mouvement des Jeunes Socialistes, le Mouvement des Jeunes Communistes, UJFP, Temoins" temoinslyon@free.fr, Union syndicale Solidaires Rhône, Parti des Indigènes de la République, unef, CGT Educ'Action du Rhône,  FSU, Observatoire lyonnais pour la défense des libertés fondamentales en Tunisie.
Suite aux événements sanglants en Tunisie et en Algèrie
COMMUNIQUE CGT-PEP-69
La CGT des Privés d'Emploi et Précaires du Rhône souhaite marquer sa solidarité avec la lutte légitime et courageuse des privés d'emploi et des précaires de Tunisie et d'Algérie. Si la situation de ces deux pays est différente, nous soutenons les aspirations des travailleurs et des sans-emplois à un avenir meilleur. Nous soutenons la lutte pour les libertés démocratiques d'expression, de manifestation, et les libertés syndicales. Nous dénonçons la répression sanglante des mouvements sociaux.

La CGT PEP 69 attire également l'attention sur le silence complice du gouvernement français, en particulier sur la situation en Tunisie, et sur sa proximité économique et politique avec le régime dictatorial de Ben Ali.
Nous appelons les chômeurs et les précaires à marquer leur solidarité en participant aux initiatives conjointes prises par les organisations de défense des droits humains tunisiennes et le mouvement ouvrier et démocratique de France et de Tunisie.

Publié dans MONDE Arabe

Commenter cet article