Mairie de Paris, Christian Girard à Shangai - l'avis des cons (I)

Publié le par DAN

Frederic LENOIR

"Tibet 20 clés pour comprendre"

 Points Essai Avril 2010 (7,50 €) 

 

Certes, Girard est une sous-merde, un second couteau et seule ma sympathie pour le peuple Tibetain justifie ce billet, peut être encore le pretexte à vous inviter à lire l'excellent essai de Frederic Lenoir publié aujourd'hui à petit prix - l'argument paraitra mesquin aux amis de Girard habitués du "luxe" en série de chez LVMH dont celui-ci dirige la "stratégie" (?), mais notre seul vrai luxe n'est il pas l'intelligence et la compréhension, davantage encore que la compassion ?

Cet "homme de gauche" ne voit il encore que l'apport de la Chine en terme économique, là ou un Mélenchon invoquait la "civilisation", le "progrès" contre l'obscurantisme - renouant avec un discours néo-colonial très XIX° siècle qui semble séduire ou laisser indifférent nos modernes "avant-gardes". De quoi rassurer leurs amis "écologistes", le recyclage des vieilles idées est en marche.  

logo_CAPT-908c1.jpg

"Venu visiter l'Expo universelle de Shangai, l'adjoint de Delanoé à la culture, Christian Girard, s'est extasié sur les réalisations du régime dans "Le Quotidien du Peuple" (cité par le "Nouvel Obs" du 27/05).

En désignant courageusement leur ennemi commun : "Je n'aime ni le dalai-lama ni la religion, mais j'aime profondément la démocratie. Je pense que si le gouvernement chinois n'avait pas fait des efforts pour développer l'économie du Tibet celui-ci serait toujours au temps du Moyen Age." et d'ajouter "La Chine a fait de grands et continuel progrès en matière de droits de l'homme (..) En Chine, on peut librement exprimer son sentiment personnel."

Et Girard, qui est aussi directeur de la strétégie mode du groupe LVMH, se réjouit de voir "nos sacs très demandés en Chine", et ne cesse quant à lui de progresser en tant que grand défenseur des droits de l'homme d'affaires !

 

(Source : Le Canard enchainé 02/06/2010)

 

Publié dans POLITIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article