Mairie de Lyon, Le sarkozysme municipal à l'épreuve des SDF (foyer Cleberg).

Publié le par DAN

Hotel-dieu_guilloti-re-XVIIIe_soufflot.jpg 
Un lyonnais pourrait s'étonner d'entendre qu'il n'existe pas de solution pour l'hébergement des SDF du Foyer Cleberg et d'autres puisqu'il existe le bâtiment prestigieux de l'Hôtel-Dieu conçu pour soigner la misère et sinon encore l'Hôtel de Ville de Lyon si les élus faillissent à leurs missions. Celà d'autant que cette solution donnerait satisfaction à Touraine qui s'insurgeait contre l'accroissement du nombre de pauvres dans le 8° arrondissement (Bachut, Monplaisir) et justifiait ainsi l'opposition du sarko-socialiste Collomb à la solution offerte sur le site de l'ancienne clinique Monplaisir. Les SDF sont indésirables à Lyon, j'avais déjà relevé ici l'évolution du mobilier urbain (bancs des squares). Et de penser que ce maire s'imagine un destin national !   
LIRE - Le Grand Lyon ferme un foyer SDF - ouvrons l'Hotel-Dieu !
lundi matin, tentes et lits de camps ont été dressés par l’association Régis devant la mairie du 8e arrondissement de Lyon. L’opération vise à dénoncer l’attitude de la mairie socialiste de l’arrondissement qui s’oppose à l’installation d’un centre d’hébergement pour SDF dans une ancienne clinique.

Le 31 mars, le centre d’hébergement d’urgence Cléberg devrait fermer ses portes. Pour l'instant, l’association Régis, qui gère les lieux, n’a pas de solution pour reloger la soixantaine de personnes. Jusqu’à présent les sans-abri sont hébergés de manière temporaire dans un local du marché gare (2e arr.), lequel est voué à une démolition prochaine avec l’avancée des travaux du Confluent. Connaissant cette date butoir, les responsables de l’association se sont mis en quête d’un lieu pour accueillir de manière pérenne le foyer. En la matière, les occasions se font très rares. Ils pensaient toutefois avoir trouvé la solution avec une ancienne clinique du quartier Monplaisir dans le 8e arrondissement de Lyon. ..

 

LyonCapitale.fr 

FR SDF malodor 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Faire disparaitre les SDF de l'espace public est une préoccupation constante de cette société "sans âme".

Publié dans SOCIAL Lyon

Commenter cet article