Libye - les ambiguités de la coalition ou les révolutions contraintes.

Publié le par DAN

La présence des Etats-Unis et de la Ligue arabe au sein de la coalition venue aider la "révolution" libyenne suffisent à noter toutes les ambiguïtés sur les objectifs réellement poursuivis.

Pour la Ligue arabe, les manifestations en Syrie, en Jordanie, au Yemen mais encore en Arabie Saoudite et dans quelques Emirats qui tous accueillent des bases militaires ou la flotte américaine, les tensions en Algérie ou au Maroc rendent compréhensible l'attitude de méfiance de ces chefs d'Etat pris dans la même tempête qui agitait la Libye de Kadhafi.

Pour les Etats Unis, mais aussi pour Israel (Jordanie, Egypte), la stabilité de la région est essentielle pour contenir les désordres provoqués en Irak ou encore l'Iran.

Ainsi donc importait il de ne pas intervenir trop tôt, laisser Kadafhi terroriser suffisamment la population, pour faire ce que pacifiquement l'Armée a réussie en Egypte, garder le pouvoir et rétablir l'ordre, en un mot établir des contre feux comme je l'écrivais ici.

C'est aussi là ou la Tunisie nous apparaît la plus moderne en favorisant le départ de Ben Ali pour permettre aux affaires de reprendre sans tarder.

Et puis enfin pourquoi favoriser la démocratie au Maghreb alors qu'en Europe tout est mis en oeuvre pour la captation des pouvoirs par l'Oligarchie ? 

Se serait là pour chacun des partenaires un choix dangereux, l'oligarchie allemande et A. Merkel apparaissent plus lucides, comme à leur habitude -

J'aimerais me tromper, mais ..  

Point - Lyon Royal

Libye - vers une solution politique militairement assistée ?

Libyens entre deux feux - Kadhafi et Marine Le Pen ou Chantal Brunel.

Libye - Des mercenaires tchadiens armés par la France au secours de Kadhafi ?

Le Maroc s'éloigne de la France : Constitution et séparation des pouvoirs.

LIBYE - Quand le prince el-Senoussi manifestait à Paris contre la venue de Khadafi.

IRAN - Un militant menacé d'expulsion à Lyon !

Egypte, Tunisie, des révoltes de la faim - ordre local et ordre mondial.

Moubarak, Sarkozy - ils restent ! (écran TV)

Egypte, la révolution confisquée ?

Publié dans MONDE Arabe

Commenter cet article