Les retraités, la dépendance, la CSG - voyage en pauvreté.

Publié le par DAN

Les violences faites aux femmes continuent .. 

CGT -logo- Rhone"C’est d’autant plus scandaleux que 64 % des femmes retraitées ne perçoivent que 900 € par mois, et une sur 3 moins de 700 € ! Les 15 millions de retraités que compte notre pays, ne sont pas un coût mais un moteur de développement d’activité ou d’emploi pour la société avec au travers des retraites, 260 milliards d’euros réinjectés dans l’économie." CGT du Rhone

Avec la CSG, c'est sur, on va sauver la Sécurité Sociale, pensez, une cotisation qui ne s'applique qu'aux salariés, qui épargne les entreprises - l'unanimité pourrait être parfaite entre l'UMP et le Parti Socialisse.

Et puis pourquoi ne pas faire cotiser les retraités - les journalistes aux ordres ne cessent de le proclamer, le froc encore sur les genoux, la bouche encore humide (une légère "inflation") : les retraites sont trop heureux et ils pénalisent les générations futures, etc ..

Qu'ils méprisent leurs parents, c'est parfait, avoir éduquer de si lamentables larbins - mais les Français eux ont travailler, construit cette France que vous vous réjouissez de détruire. Que reprochez vous à ces mères ? d'avoir pris soin de leurs enfants, de s'être occupé du foyer ? 

Oligarches, journalistes, votre éducation laisse à désirer et l'on pourrait bien se charger de la parfaire ! 

1 - Un million de retraités sous le seuil de pauvreté

Il y a bien près de 600 000 personnes âgées qui touchent un minimum vieillesse, mais celui-ciest inférieur au seuil de pauvreté, qui est de 900 euros. D’autant que l’analyse des niveaux de vie des retraités intègre d’autres composantes que la pension (activité éventuelle, patrimoine, etc.), même si les pensions représentent la plus grosse partie des revenus des retraités (en moyenne 80 à 85% des revenus totaux).

Selon les données de l’Insee, il y a en fait 990 000 personnes de 65 ans et plus vivant sous le seuil de pauvreté en 2007. Ce qui équivaut à un taux d’environ 10 % de retraités en dessous du seuil de pauvreté. Un chiffre stable depuis les années 1990, souligne l’Observatoire de la pauvreté. C’est également le constat d’un document de travail de 2009 du Conseil d’orientation des retraites (COR).

 

L'OREAL,

BOLLORE,

prendre l'argent

ou il existe ! 

Publié dans SOCIAL

Commenter cet article