Le scandale Marine Le Pen ?

Publié le par DAN

Fillon mérite notre compassion, il va, répétant que Sarkozy est le meilleur candidat de "la droite" ; certes, il n'est pas moins ridicule que Gérard Collomb ânonnant que DSK est le meilleur candidat de "la gauche". Vous comprendrez alors que Marine Le Pen se trouve en tête des sondages pour la présidentielle, car il se trouve toute une France populaire qui ne rêve pas d'en reprendre pour cinq ans, cinq ans de chômage et d'austérité, cinq ans entre la rue et les resto du coeur, cinq ans du mépris des grands patrons, des banquiers et de l'oligarchie.

Certes l'afflux de population, la délinquance sont de vrais problèmes, il suffit de relire la biographie de certains ministres pour s'en persuader. Pour autant se sont des dossiers qui ne pourront être traités que dans un cadre économique et social serein, dans l'espoir de la reconstruction et non comme aujourd'hui pour nourrir des haines et des rancoeurs, dans la défaite et l'humiliation. Rassembler, réunir les forces pour sortir de l'Union européenne, pour déconstruire l'euro.

Et ma fois ils sont peu nombreux les candidats patriotes, Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan, sont de ceux là.  Les autres ont peu à peu franchis le rubicon européen, renié 2005, dans l'espoir d'un strapontin ministériel, d'indemnités parlementaires, de sinécures volées ici ou là, ne conservant plus que la gesticulation des tribuns populaires.

Car au fond en lisant le Lyon Royal on savait que tout changeait hormis l'aveuglement de l'oligarchie.

Et puis encore un dernier mot sur les sondages dont on reste surpris de voir qu'ils ne recensent aucun abstentionniste, faux par nature.   

 snoopyberet

Henin-Beaumont, l'étrange défaite du Front National.  (Juillet 2009)

 

Et si l'extrême droite disparaissait ? - mutation du Front National -   (Mars 2010)

Commenter cet article