Le Lyon Royal et la Règle de Chanvre - un droit coutumier.

Publié le par DAN

LE TOUT ARNAQUE

Périodique parodique.

 

Van Rompuy, Président de Presque-rien, et le Gouvernement de la zone économique de  Plus-grand Chose. 

De notre correspondant à Plus-grand Chose.

 

Je ne sais plus à combien d'Etats l'Europe aura été élargie, peu importe puisqu'il suffit de l'opinion d'Angela Merckel pour faire la politique de l'Union européenne. La piétaille, comme Berlusconi, reçoit ses instructions par lettre du directeur de la Banque européenne ou du FMI et cela est suffisant - ou alors sert de faire-valoir dans des dîners en ville comme le petit Nicolas. A quoi bon une Constitution, à quoi bon quelques Présidents, des Parlementaires, des administrations et même des piscines ? Le coût de l'absence de démocratie parait terriblement élevé. Il devrait nous suffire d'avoir la Bourse et le Medef et puis quelques patrons aussi et de les réunir plus fréquemment au Fouquet's. Pourquoi Sarkozy s'est il éloigné de cette idée originelle, voilà qui doit tarabuster Mariani et Vauquiez. 

Un droit coutumier, la règle de chanvre. 

Presque timidement Delanoe aura suggéré, à titre exceptionnel et très délicatement, de taxer les riches; mais chutt, ce n'était là qu'une suggestion car Delanoe voudrait éviter de causer quelques embarras à ses amis candidats socialistes ou quelques émois chez les spéculateurs. Pierre Berger s'essaye tout aussi timidement sur la voie ouverte aux Etats-Unis par Warren Buffet, mais nos milliardaires ont des réflexes de petits épargnants. Cependant une équipe de sociologues accoutumée au risque de la fréquentation des ghettos de riches traduisent la crainte que l'on éprouve dans les Palais à voir se multiplier les émeutes.

Au delà des beaux discours les affaires nous invitent à garder nos distances avec l'oligarchie politique, les affaires Lagarde, cadeau à Bernard Tapie ou cadeau fiscal aux entreprises du CAC40 viennent se substituer aux affaires Woerth. Mais bien sur le premier rôle revient, très discrètement il est vrai, au petit Nicolas avec dans son entourage un bien curieux personnage, Takjeddine, marchand d'armes apparemment bien en cour à l'Ump et dans diverses affaires dont bien évidement le "Karachigate".

Et je vous fait grâce ici des nombreuses affaires de moeurs car vous voilà, à peine remis des algues vertes, de plein pied dans la merde. Je crois aussi bien inutile de m'expliquer plus longuement sur les bienfaits de la Règle de Chanvre

 
  "Quand je vois ce que je vois et que j'entends ce que j'entends, je suis bien content de penser ce que je pense" Fernand Raynaud  

Publié dans OLIGARCHIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article