Le droit de manifester remis en cause ? - Paris, Lyon, 15 et 16 Sept. 2012.

Publié le par DAN

sam-ikaze.jpg Pour la liberté d'expression !
 

Les libertés fondamentales sont elles remises en cause qu'il faille envisager un niveau supérieur d'organisation pour les contestations à venir ?

Prenant les devants sur un développement des violences sociales que leurs politiques pourraient justifier, ce sont deux libertaires qui sont arrêtés lors, dans une manifestation en faveur des Roms à Lyon - la cause, quelques hampes de drapeaux qui n'étaient pas au goût des policiers.

Pourtant procéder à ces interpellations ne semblait pas impossible ..

A Paris, c'est la colère des musulmans que l'on veut juguler, attaquer la représentation de l'Empire, l'ambassade des Etats-Unis, même de manière symbolique, voilà le scandale.

Du moins à entendre la droite extrême, Valls, Ayrault ou bien Copé, Fillon, ..

Je crois que le message envoyé ce Week-End, ces 15 et 16 Septembre 2012, doit être lucidement entendu par nos organisations (!?), et déjà refuser que l'Etat bourgeois, libéral, vienne faire la police dans, de nos manifestations.

   
"Manif Roms .. des libertaires ciblés, arrêtés par les flics." Rebellyon
   

Publié dans POLITIQUE

Commenter cet article