La politique raciale de Nicolas Sarkozy - gens du voyage, Roms, ..

Publié le par DAN

 C'est Sarkozy qu'il faut expulser !
Oui! C'est quand même le comble: les municipalités ne respectent pas leurs obligations, et c'est à nous qu'on reproche d'être dans l'illégalité. Les gens du voyage sont des citoyens français qui vivent dans leur pays. Ils n'ont pas à être traités différemment de leurs concitoyens. [L'Express].

Quel point commun entre les Roms et les gens du voyage ? ces derniers sont à plus de 95% des citoyens français et comme le soulignait un responsable associatif depuis des temps plus anciens que les savoyards - et ajouterais je que les Sarkozy ou les Bruni. Alors quel point commun sinon "la race", des tsiganes, des roms désignant communément par ce dernier terme des citoyens tsiganes des anciens pays de l'Est ou ils font l'objet de politiques ségrégationnistes (ah l'Europe !).

Donc une population définie par "sa race" et accusée de délinquance, avant Sarkozy il y avait déjà eu les lois raciales de Pétain et la France n'est pas vaccinée contre un retour de la bête immonde - Pour un peu des compatriotes seraient expulsés du territoire français si l'on prétait crédit à quelques propos qui trahissent une haine aveugle.

Ni les gens du voyage, ni les Roms ne doivent faire les frais de la faillite politique et morale du sarkozysme, que cette clique démissionne !

CA PUE

A L'ELYSEE !

« C'est une véritable guerre que nous allons livrer aux trafiquants et aux délinquants » a déclaré Nicolas Sarkozy hier en Conseil des ministres. Il a également annoncé une réunion à l'Élysée le 28 juillet sur « les problèmes que posent les comportements de certains parmi les gens du voyage et les Roms », mentionnant les événements survenus dans la vallée du Cher le week-end dernier. Des violences avaient surgi suite à la mort d'un jeune de la communauté du voyage, tué par un gendarme après avoir forcé un contrôle. Le président de la République a ajouté que la réunion « décidera les expulsions de tous les campements en situation irrégulière ».

M.Sarkozy fait « encore une fois l'amalgame entre les Roms, les gens du voyage et la délinquance » s'est insurgé M.Peyroux de l'association Hors la rue.

à suivre

Sarkozy et le bouclier pénal. 

 

Publié dans POPULATION

Commenter cet article