La France sans filets : Boutin, Thon rouge, Le Monde, OL Land, ..

Publié le par DAN

filet-de-securite--chantier-.jpg

Le vice-premier ministre F.Fillon a donc annoncé une nouvelle mission, qui ne serait pas confiée à Christine Boutin, sur les rémunérations des conseillers divers du Résident de l'Elysée, au nombre desquels un vieillard nécessiteux - retraité des Impôts, retraité comme ancien parlementaire et comme ancien ministre; Michel Rocard.

La question des rémunérations de l'oligarchie par l'Etat - hors le simple cumul des mandats et l'absenteisme(a) qu'il nourrit est emmêlé comme un filet de pêche après la tempête (et ici elle n'a pas encore eu lieu) à laquelle se serait ajouté encore une ténébreuse affaire de thon rouge.

(a) Mauvais exemple donné aux partisans de l'école buissonnière - mais des parlementaires qui contrairement aux familles ne sont pas privés d'indemnités - ce qui prouverait encore le peu d'importance de la vie parlementaire, y compris au regard schizophrénique de ceux qui font les lois.
Je ne voudrais pas que l'on puisse me reprocher un désintérêt abyssal pour le monde de la balle aux pieds - l'affaire de l'OL Land, une entreprise privée et qui le revendique (Collomb-Aulas), parce qu'elle va assechée la finance public lyonnaise - avec la bénédiction du chanoine de l'Elysée, ne cesse de me préoccuper. Et je dois bien admettre en relevant les déclarations de notre ancien Maire de Lyon, Michel Noir, que les hommes politiques privés de pouvoirs sont les plus dignes d'intérêt - il ne resterait qu'à en tirer les conclusions ultimes.   

"Dans une lettre rendue publique ce jeudi, l'ancien maire de Lyon répond à une interview de la Secrétaire d'État aux Sports. Il s'étonne "qu'un ministre de la République défende l'idée que l'argent public puisse profiter à une société privée". Et n'accepte pas que l'on associe l'UMP à OL Land.

On le savait, Michel Noir est opposé à OL Land. "Je considère toujours qu'on n'a pas à dépenser 200 millions d'euros pour un projet privé, et ce d'autant plus que Gerland est sans doute la meilleure solution ", déclarait-il dans Lyon Capitale, en mai 2009. Pour lui cet argent devrait plutôt servir un plan université ambitieux. .." LyonCapitale 10/06/10

 Mais  si, faute de vie parlementaire digne de ce nom - et donc de démocratie même réduite à la classe politique, il nous faut un hebdomadaire - "Le canard" pour sauver le peu de dignité de notre oligarchie, ce n'est pas encore là l'assurance de la liberté de la presse. 

L'acquisition du quotidien "Le Monde" par Orange France Télécom mettrait en grave péril l'intégrité, physique (?), des journalistes - comme déjà après le rachat de "Libération".

Monde-France-Telecom-Orange.jpg

 

 

La façade du "Monde" après l'acquisition par Orange-France Télécom.

  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article