L'europe en grêve ? - Grece, Espagne, France ..

Publié le par DAN

FE greve
L'europe sociale c'est à nous de la construire !

Si les réactions demeurent éparpillées en raison de la grande faiblesse du syndicalisme ou peut être .. car pour l'essentiel ces "confédérations" sont adhérentes d'une seule et même fédération européenne et que la grande sollicitude exprimée par les organisations espagnoles relativement "à la déterioration économique du pays" semble encore partagée par les Confédérations françaises.

La "déterioration économique" doit davantage au Capitalisme financier, à la Bourse, qu'il est question de sauvegarder, de renforcer à travers divers plans d'austérité à travers l'Union Europénne, plans qui présentent tous les mêmes caractéristiques, s'attaquer aux régimes de retraite, aux salaires .. si dans le même temps il ne manque pas de compagnies financières pour proposer des plans de capitalisation aux moins démunis.

Les salariés en grêve doivent briser leur isolement, éviter de s'enfermer dans leurs entreprises - redonner vie aux Unions locales et aux solidarités politiques de territoire, c'est le premier pas vers la Greve générale que certains appellent de leurs voeux, l'instrument indispensable - c'est la leçon que nous offrent les luttes du passé.  

MADRID - Les dirigeants nationaux des deux grands syndicats espagnols ont écarté jeudi, pour le moment, un appel à une grève générale dans tous les secteurs d'activité, tout en soulignant qu'ils appuyaient la grève des fonctionnaires prévue le 2 juin.

"Il aurait été irresponsable de notre part de convoquer tête baissée une grève générale qui contribuerait probablement encore plus à la détérioration économique du pays", a déclaré le secrétaire général de CCOO, Ignacio Fernandez Toxo, à l'issue d'une réunion avec le chef du gouvernement.

M. Toxo et son homologue d'UGT, Candido Mendez, ont toutefois indiqué qu'ils soutenaient les mobilisations des fédérations de fonctionnaires qui ont appelé à des manifestations le 20 mai et à une grève générale le 2 juin dans la fonction publique contre les mesures d'austérité annoncées la veille par M. José Luis Rodriguez Zapatero.

Le chef du gouvernement socialiste a notamment annoncé une baisse moyenne de 5% des salaires des fonctionnaires à partir de juin et leur gel en 2011, afin d'accélérer la réduction des déficits publics, sous la pression des marchés et de ses partenaires de la zone euro.

 

AFP Romandie.com 13/05/2010

ATHENES (AP) — Les syndicats grecs ont appelé à une nouvelle grève générale la semaine prochaine pour protester contre la réforme des retraites, alors que le gouvernement attendait mercredi un premier versement provenant du plan de sauvetage de 110 milliards d'euros destiné à éviter à la Grèce la banqueroute.

Les deux principaux syndicats du privé et du public ont programmé une marche le 20 mai, au lendemain de la date prévue pour le remboursement par la Grèce d'une dette de neuf milliards d'euros. La Grèce devrait être en mesure d'honorer cette échéance grâce aux prêts que lui ont accordés les pays de la zone euro et le Fonds monétaire international (FMI).

La grève prévue la semaine prochaine devrait entraîner l'annulation des vols, des ferries et des trains, ainsi que la fermeture des services publics et des écoles et un service réduit au sein des hôpitaux du pays. Des manifestations sont prévues dans les principales villes grecques..." NvObs 12/05/2010

 

 

 

FRANCE. La CGT, la CFDT, la FSU, l'Unsa et Solidaires appellent à une journée de grèves et de manifestations le 27 mai pour la défense de l'emploi, des salaires et des retraites.

 

Publié dans SOCIAL

Commenter cet article