Gérard Collomb au pays des nains (politiques)

Publié le par DAN

".. Qu'ont à voir les onze braillards du Cap et les millions de travailleurs français, de souche ou d'origine étrangère, qui font tous les jours front face aux lois du marché, au travail précaire, au stress patronal, à la muflerie financière et à la bêtise gouvernementale ? Si ceux là ont parfois un léger, très léger, sentiment de lassitude, de ras le bol ou de découragement, ce n'est ni parce que les hôtels, ni parce que les putes de luxe ne sont pas à leur goût, c'est parce qu'ils ont du mal à retrouver leur pays et ses valeurs dans le Casino mondialisé qu'on leur présente comme la France. Mais que l'on se rassure, cette lassitude se change parfois en révolte, et cette révolte en révolution. .."

La Revue Critique des Idées et des Livres.

Ah si la France pouvait rester à disserter, à polémiquer même, sur le Mondial de foot et l'équipe de France plutôt que se mobiliser pour les retraites, voilà qui ferait plaisir à Sarkozy et ses proches dont cette marionnette lyonnaise qui dirige la Ville de Lyon. Pourtant c'est jusqu'au Parlement qui se trouve ainsi ridiculisé .. que de petits plaisirs ne nous offre t elle pas cette république !

Pour bouger qu'il se rassure notre Collomb, demain la rue ne sera pas immobile. Pour les retraites mais aussi parce qu'excédé par tous ces beaux messieurs qui ne cessent de tenir les pages des faits divers, de malversations en abus que l'on prendrait pour des affaires  bénignes - mais pas oubliées, la sous traitance des marchés publics à Lyon et quelques autres qui font cette fraternité du Fouquet's. 

à suivre donc ..

".. Tirant un bilan de ce Mondial, il a relevé que les quatre joueurs lyonnais envoyés en Afrique du Sud n'avaient pas démérité, en particulier Hugo Lloris. "On ne les a jamais vu aux avant-postes des mutins ", souligne-t-il. Cette débâcle ne concerne pas seulement le foot, mais aussi "le patriotisme national" , observe-t-il. "La France perd la face aux yeux du monde ".

.. Elkabbach l'a ensuite lancé sur les retraites. "On ne peut pas rester immobile, il faut bouger ", a exhorté Collomb. "63% des Français ne croient pas que Martine Aubry qui a promis que la gauche abrogerait la réforme des retraites le ferait. Et vous ?  ", a interrogé le journaliste. "Je suis assez d'accord avec eux ", a-t-il répondu le maire de Lyon, rigolard." Lyon Capitale.fr 23/06/10

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Publié dans OLIGARCHIE Lyon

Commenter cet article