Frissons et tremblements aux voeux de l'Elysée.

Publié le par DAN

"- « Il y a beaucoup de sujets qui vont nécessiter une mobilisation syndicale », avertit la secrétaire générale de la FSU. Même son de cloche chez Solidaires. « On a besoin d’unité et de mobilisation syndicale radicale », insiste Annick Coupé." 

Entre deux charges, sur les 35 heures et aujourd'hui le statut des fonctionnaires, nos représentants syndicaux (CFDT, CFTC, FO, CFE-CGC) auront fait preuve de beaucoup d'audace - à ce point qu'ils me surprennent et de penser que les désaccords sur une hypothétique grêve générale étaient là oubliés sur l'autel de la légitimité républicaine du pouvoir sarkozyste, partager des voeux avec Nicolas Sarkozy !

De l'audace il en fallait pour s'accomoder de l'absence de la FSU et de Solidaires-Sud ; la CFTC, la CFE-CGC étaient, aussi, dressées sur la pointe des pieds en entendant évoqué le manque de représentativité de ces deux là - seule la présence de la CNT aurait pu les rassurer sur ce fait, mais hélas ..

L'apolitisme de nos Confédérations est - désarmant, celà est acquis, mais encore désastreux pour des millions de salariés en souffrance ; apolitisme et manque d'audace qui augurent mal des négociations sur les retraites complémentaires, le régime chômage etc ..

PUBLIC SENAT - Pour 2011, les syndicats font le vœu d’un Sarkozy « plus à l’écoute des citoyens »

Publié dans SOCIAL

Commenter cet article