Effondrement des cours à la Bourse de Tarnac (complot)

Publié le par DAN

LE TOUT TARNAC

Les Marches de la Corrèze - Edition spéciale.

 
Des bêtes à bouffer du foin ?

 

A Tarnac et dans les villages alentours c'est l'émotion aux guichets des agences bancaires et bureaux de Poste, et surtout aux guichets de la Société Générale. Très tôt la rumeur s'est répandue que le Père Martin avait retiré ses économies après s'être porté acquéreur du dernier matelas Ikea.

On évoquerait donc un complot de la grande distribution. 

Même la chaîne alimentaire qui du fourrage mène au Palais de l'Elysée en passant par les étables et le Parlement et jusqu'au plus modeste conseiller général, la chaîne alimentaire donc est rompue. Le four dont l'annonce de l'acquisition avait fait jaser le "Tout-Tarnac", le four de l'avion présidentiel pourrait rester désespérément vide !

Ainsi, on a vu ces derniers jours Bernadette Chirac venir prêter main forte pour la livraison secourable de bottes de foin, il est vrai que désormais la valeur des pièces jaunes est remise en cause.  

A Tarnac, comme partout dans le monde civilisé, les regards sont tournés vers la rencontre Sarkozy Merkhel ; sauveront ils l'Europe ? Sauveront ils l'agriculture ? Y aura-t-il assez de foin pour l'étable du couple présidentiel ?

La tension est extrême. Cependant, signe du bien vivre dans cette Capitale de la Correze, les poubelles, y compris les poubelles de l'Ump, restent en libre accès.

Notre correspondant à Tarnac.         

  "Quand je vois ce que je vois et que j'entends ce que j'entends, je suis bien content de penser ce que je pense" Fernand Raynaud 

Publié dans FANTAISIES

Commenter cet article