DSK - Un comportement coupable, éviter que la vérité soit établie (Procès)

Publié le par DAN

L'AVEU

En discréditant la victime quicomme nombre d'immigrés aura triché pour obtenir ses titres de séjour et de travail - j'ai connu des Français séjournant aux Etats Unis qui n'étaient pas moins en faute, ou triché avec les impôts, vécu d'expédients comme nombre de .. ministres, DSK et ses avocats spécialisés en célèbres auteurs de violences sexuelles auront évité un procès.

Mais surtout DSK aura évité que la vérité soit établie et proclamée à la face du monde et il restera éternellement un présumé coupable ayant fui la justice, la justice des hommes car pour la justice des femmes les procédures ne sont pas achevées.

Il y a la procédure engagée par Madame Banon que des journalistes trop pressés annonçaient à tort comme une affaire classée et enfin la procédure engagée par Madame Diallo pour subornation de témoins par quelques élus de Sarcelles, nous y reviendrons en détail.

Car jusqu'à plus ample information c'est encore aux tribunaux d'établir la vérité sur les crimes ou conflits et non pas, comme Sarkozy souhaiterait l'établir en France, aux procureurs ici tenu par le pouvoir ou là, comme à NY, par des enjeux électoraux, élections dont on connaît le coût ..

 
"Pour Tristane Banon l'affaire DSK ne fait que commencer" David Koubbi (avocat)

"20Minutes"

23 AOUT 2011

 

extrait

xxxxxxxxxxxxxx

Comment réagissez-vous à l’annonce de l’abandon des poursuites contre Dominique Strauss-Kahn aux Etats Unis?

On est en train d’assister à une séance d’autocongratulation des amis de DSK. Je trouve ça d’une indécence crasse. D’après les premières informations, les poursuites ont été abandonnées parce que Nafissatou Diallo aurait menti sur les éléments périphériques du dossier. Mais que fait-on des mensonges de DSK lui-même? Il a d’abord dit qu’il n’avait jamais vu cette femme. Ensuite qu’il n’y avait pas eu de relation sexuelle. Enfin que la relation sexuelle était consentie… Je regrette cette issue. Je le regrette pour Nafissatou Diallo car je la crois.

Lundi, une rumeur a laissé entendre que la plainte de Tristane Banon, votre cliente, allait aussi être classée sans suite…

Je suis exaspéré par les rumeurs. Le parquet a d’ailleurs démenti cette information. L’enquête se poursuit. La Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP) doit encore procéder à des auditions. C’est bien la preuve que l’enquête n’est pas terminée. L’affaire DSK en France ne fait que commencer.

Publié dans AFFAIRE STRAUSS KAHN

Commenter cet article