DSK - Nafissatou Diallo : Un procès en France pour mettre un terme aux soupçons de viol ?

Publié le par DAN

ENCORE UNE PETITION ! 

Lancée le 23 Août 2011 voilà une pétition qui aura recueillie en trois jours plus de 1800 signatures pour exiger la tenue d'un procès en France qui aurait à juger de l'accusation de crime sexuel proférée par Madame Nafissatou Diallo. Une preuve que nos concitoyens s'interessent à l'avenir de Dominique Strauss Kahn et souhaitent voir levées les ambiguités de sa situation.

Ce procès aura lieu, car peut on imaginer que le dirigeant socialiste, l'ancien directeur du FMI,  que Dominique Strauss Kahn pourra longtemps continuer d'accepter les accusations de crimes sexuels sans lui-même porter plainte en diffamation ? Nous savons les oligarches trop soucieux de leur bonne réputation, du respect de leur vie privée, trop respectables pour qu'il en soit autrement.

Et d'ailleurs ses amis lyonnais, Gérard Collomb à leur tête, ne manqueront pas de l'inviter à engager une telle procédure contre Madame Diallo et ses avocats. Gérard Collomb n'a-t-il pas lui même exprimé toute sa sympathie pour les femmes choquées par l'absence de procès ?

L'affaire sera donc d'une manière ou d'une autre instruite par la Justice Française, une justice qui n'aura pas à s'encombrer des conditions de l'immigration de Madame Diallo. L'honneur de Dominique Strauss Kahn voudrait que cette saisine le soit à son initiative.

Bon, ce ne sont là encore que les remarques d'un Français soucieux du bien vivre ensemble .. 

NB. Les initiatives citoyennes dont nous rendons compte ici sont sans lien avec Le Lyon Royal.
 
"A l'attention de Monsieur le Procureur de Paris, auprès de la cour d'Assises de Paris
Par la présente pétition, nous vous demandons de traduire en justice Monsieur Dominique Strauss-Kahn, pour ses actes criminels commis aux États-Unis, contre Nafissatou Diallo, le 14 mai 2011, au Sofitel de New-York.

En effet, il tombe sous le coup de la loi française pour ses actes envers Melle Nafissatou Diallo, en vertu des articles suivants : 

Article 222-22 du code pénal : Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise.
Le viol et les autres agressions sexuelles sont constitués lorsqu’ils ont été imposés à la victime dans les circonstances prévues par la présente section, quelle que soit la nature des relations existant entre l’agresseur et sa victime, y compris s’ils sont unis par les liens du mariage. Dans ce cas, la présomption de consentement des époux à l’acte sexuel ne vaut que jusqu’à preuve du contraire.
Lorsque les agressions sexuelles sont commises à l’étranger contre un mineur par un Français ou par une personne résidant habituellement sur le territoire français, la loi française est applicable par dérogation au deuxième alinéa de l’article 113-6 et les dispositions de la seconde phrase de l’article 113-8 ne sont pas applicables.

Article 227-27-1 du code pénal : Dans le cas où les infractions prévues par les articles 227-22, 227-23 ou 227-25 à 227-27 sont commises à l’étranger par un Français ou par une personne résidant habituellement sur le territoire français, la loi française est applicable par dérogation au deuxième alinéa de l’article 113-6 et les dispositions de la seconde phrase de l’article 113-8 ne sont pas applicables.

Nous exigeons donc sa mise en examen pour ces motifs dès son retour sur le sol de France."
 
    SIGNEZ ICI !

Publié dans AFFAIRE STRAUSS KAHN

Commenter cet article