Chasseurs de primes - les sans papiers à l'affiche (prefecture).

Publié le par DAN

C'est pas l'austérité pour tous !

Il n'est certes pas question ici de lingot d'or(a) - mais quand même, on peut s'interroger sur les motivations de ceux qui sont cense faire respecter notre belle devise "liberté, égalité, fraternité". On attendait autrefois des services de l'Etat une certaine neutralité vis à vis des politiques, un sens de la responsabilité, de l'éthique, que les rafles du Vel-d'Hiv avaient tragiquement remis à l'ordre du jour; à l'évidence nous sommes loin du compte et en tout cas voilà nos hauts fonctionnaires mis sur une pente savonneuse.

Mais soyons moins critique, percevoir 66.000 euros pour mettre au travail des jeunes en Contrats aidés payés au Smic c'est bien le moins.   


(a) encore que, à ce jour, le lingot d'or étant évalué à 32.400 € c'est l'équivalent de deux lingots d'or maxi. pour la prime plafonnée à 66.000 € ! 

chasseur-prime.jpg  

"Depuis 2009, les préfets et les sous-préfets sont récompensés en fonction de leurs résultats par des bonus pouvant atteindre 66.000 euros. Un système qui va être étendu à d'autres corps de hauts fonctionnaires.

De 14.000 à 66.000 euros. C'est la somme que peuvent toucher chaque année les préfets et sous-préfets en fonction de leurs résultats, révèle lundi Le Parisien. Des primes semblables aux bonus alloués aux employés les plus méritants dans certaines entreprises privées. Sobrement intitulées «indemnités de responsabilités», ces gratifications ont été versées pour la première fois fin 2009, suite à un décret publié en novembre 2008.

La somme accordée «tient compte de la manière de servir et des résultats obtenus». Pour toucher ces primes, les hauts représentants de l'Etat doivent atteindre des objectifs en matière de sécurité publique, de sécurité routière et de nombre de contrats aidés pour le retour à l'emploi. Ces critères d'attribution ont été définis en 2010 par le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux, responsable de l'évaluation des préfets. Depuis 2009, les services de la place Beauvau suivent donc de très près les «performances» de leurs représentants territoriaux. .." LeFigaro.fr 28/06/10 

Quand Besson ouvre le transport aerien aux handicapés (Kosovo)

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article