CGT - Après les retraites, ouvrir le débat des stratégies.

Publié le par DAN

"C'est quand même un peu gros de dire qu'il n'y a pas de conflits en interne...", confie Jean-Pierre Delannoy, responsable de la fédération de la métallurgie du Nord-Pas-de-Calais, connu pour ses critiques virulentes de la stratégie d'ouverture de Bernard Thibault. "Tout le monde le sait très bien. Il y a des désaccords profonds sur l'orientation, la stratégie de lutte. Mais ce n'est pas un problème de personne. Nous, ce qu'on veut, c'est changer de stratégie. Reconnaître qu'on a perdu le combat sur les retraites..." Tout le monde n'est pas prêt à passer l'éponge sur cet épisode. " Le Point 27/01/10 (extrait)

Il ne faudrait pas que l'annonce du départ, ou non, de Bernard Thibault est pour effet de dissimuler l'urgence du débat sur les choix stratégiques effectués par l'actuelle direction confédérale ; A lire B.Thibault, refusant de reconnaitre l'échec du mouvement social de l'automne dans cette même déclaration ou il récuse l'idée de son départ, on peut en concevoir la necessité.

La Fédération des cheminots, en investissant la toile, montre qu'il est possible aujourd'hui de gagner en démocratie y compris dans la vie d'une organisation aussi importante que notre Confédération, et par l'information déjà .. 

"En 2005, la CGT vit une crise historique: Bernard Thibault, qui défend le "oui" au Traité constitutionnel européen, est mis en minorité par le comité confédéral national - le parlement interne du syndicat. "C'est à partir de ce moment-là que les choses vont se dégrader sérieusement entre Bernard Thibault et une partie des composantes ou sous-leaders de la CGT", estime Dominique Andolfatto. Le leader cégétiste menacera d'ailleurs de démissionner à cette période.

Depuis deux ans, la base militante l'accuse en outre d'être trop consensuel dans ses relations avec le gouvernement et le patronat. Le 17 août 2009, le délégué CGT de l'usine Continental de Clairoix, Xavier Mathieu, a suscité la polémique en traitant Bernard Thibault de "racaille" et en l'accusant de "frayer" avec le gouvernement." L'Express 27/01/11 (extrait)

cgt b

Publié dans SOCIAL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article