Après l'interdiction des armes de la Paix sociale, les armes de guerre.

Publié le par DAN

Lumpenprolétariat.
 

Il existe au moins un domaine ou j'entretiens la meilleure des complicités avec le premier des marxiens, Engels, et c'est dans la définition et le rôle du "lumpenprolétariat". Convaincu donc que le lumpen est la représentation marginale de notre bourgeoisie, il reste à comprendre quelques décennies d'échec des politiques annoncées contre la délinquance.

Je voudrais encore ne pas "m'amuser" à écouter un Ministre de l'Intérieur indigné du recours aux armes de guerre dans le vol de surgelés alimentaires, ne pas penser aux déclarations de Veauquié, ne pas devoir constater l'entreprise libérale et donc meurtrière de quelques délinquants et dans le même temps devoir constaté que d'expulsion des logements ou du territoire, de décrets anti-mendicité en mesures humiliantes de travail forcé (RSA), c'est bien une guerre qui nous est déclarée, au delà du "lumpen prolétariat", une guerre déclarée à tous les travailleurs appauvris par le libéralisme et l'Union européenne.

Car ce n'est pas leus amis du "Lumpen prolétariat",  les proxénètes des bois ou des hôtels, ni même les commissaires Neyret de Lyon ou de Lille, qui font les frais de leurs politiques sécuritaires, des vidéo-surveillances de Gérard Collomb à Lyon, mais bien les pauvres, les chômeurs soumis à des surveillances toujours plus tatillonnes que l'on pourrait s'interroger, de quoi ont peur les Merkeliens ? Est ce le jeune qui circule sans billet dans le métro lyonnais qui mettrait à mal l'entreprise libérale, saperait les bases de l'Union européenne ? ou le SDF plié dans son carton ? la mère de famille distraite à la caisse de l'hyper-marché ?

Ne voyez donc dans ce billet davantage de complaisance à l'égard des deux cancers qui rongent notre société, la bourgeoisie et le lumpen, deux cancers que signale une même volonté dans le pillage des richesses, la violence des méthodes et l'impunité.

 Je suis resté longtemps surpris par le succès de l'expression "arme de guerre", m'interrogeant sur ce qu'étaient les armes de paix, Kadhafi assassiné par les forces spéciales ? .. sans doute pas, l'annonce de réduction des budgets de santé, d'éducation ou la suppression des retraites et le chômage de masse ? sans doute pas non plus. Pourtant voilà ce qu'il nous faudrait inventer, des armes de paix  susceptibles de briser les violences sociales, d'éradiquer les deux cancers car le système qui nourrit la bourgeoisie entretient le lumpen, question de répartition des richesses.  


 

Publié dans SOCIETE

Commenter cet article